Tout juste réalisé, tout juste dévoré et tout juste posté sur le blog! On l’a appelé le « merveilleux » car c’est ainsi qu’on le qualifie dès qu’on y goûte!

Cet entremet est une merveille gourmande, pensez-y à l’approche des fêtes de fin d’année pour épater vos convives, sa légèreté en bouche en fait le dessert parfait après un repas copieux, vous ne serez vraiment déçus!

On s’est inspiré du Trianon mais à ma façon, tout simplement parce que vu qu’on ne trouve pas de crèpes dentelles à Alger, on les a remplacé par du riz soufflé mélangé à du chocolat praliné, on ne retrouve pas non plus la célèbre tablette pralinoise de la marque Poulain et si vous avez la flemme de préparer également du pralin, vous pouvez utiliser du chocolat praliné de la marque Ritter Sport que vous pouvez retrouver un peu partout…c’est le paquet bleu foncé et c’était parfait!

Cet entremet est composé de :

  • Un biscuit noisettes amandes très fin avec une texture fondante (pas trop cuit) qui ressemble un peu à un macaron 
  • Une couche croustillante au riz soufflé et praliné
  • Une mousse au chocolat corsée
  • Un glaçage miroir au cacao amer

BREF c’est une tuerie!

sans plus tarder, voici la recette! pour un moule à charnière d’environs 26cm de diamètre

Biscuit aux noisettes et amandes:

  • 130gr de noisettes et d’amandes en poudre 1cs de farine
  • 2 cs de sucre en poudre
  • 115gr de sucre glace
  • 1cc de vanille en poudre
  • 4 blancs d’oeufs 
  • (vous pouvez ajouter 1cs de cacao en poudre aussi)
  • quelques noisettes grillées concassées pour la finition

Monter les blancs en neige ferme avec les 2cs de sucre, parallèlement mélanger les noisettes-amandes au sucre glace + farine+ vanille+éventuellement le cacao.

Une fois que les blancs sont montés, mélanger le tout pour obtenir une pâte lisse et brillante. Verser la pâte sur une plaque à pâtisserie (diamètre correspondant approximativement au moule utilisé) et étaler pour obtenir une épaisseur régulière.

Enfourner à 180°c pendant 15-20 min, le mieux s’est de ne pas surcuire le biscuit pour qu’il reste fondant à l’intérieur comme un macaron .

Réserver jusqu’à utilisation.

Couche croustillante au riz soufflé:

  • 200gr de chocolat praliné
  • 60gr de riz soufflé (Rice Krispies pour moi)

Faire fondre le chocolat au bain-marie, hors du feu ajouter le riz soufflé et bien mélanger pour enrober tous les grains.

Une fois que le biscuit aux noisettes a refroidi, étaler la préparation à base de riz soufflé sur toute la surface, réserver au frais pendant la préparation de la mousse afin que la couche durcisse.

Mousse aux deux chocolats: (inspirée de la recette de Macaronette)

  • 200gr de chocolat noir amer
  • 150gr de chocolat au lait
  • 150ml de lait + 150ml de crème
  • 1cs de sucre
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 400gr de crème froide montée en chantilly avec 1 sachet de sucre vanillé
  • 9gr de gélatine

Réhydrater la gélatine dans l’eau froide, l’essorer et réserver jusqu’à utilisation.

Porter à ébullition le lait+crème, parallèlement blanchir les jaunes d’oeufs et le sucre, verser dessus le liquide chaud et mélanger.

Remettre sur le feu et cuire à feu doux à la manière d’une crème anglaise, une fois qu’elle est prise ajouter les chocolats fondus et bien mélanger puis tant que la crème est chaude ajouter la gélatine; réserver quelques instants à température ambiante.

Incorporer ensuite la crème chantilly en 3 fois, puis verser la préparation sur le fond biscuité, laisser au frais minimum 6h.

Glaçage miroir au cacao :

  • Sirop: 90gr de sucre + 120gr d’eau
  • 50gr de cacao amer + 30gr de chocolat noir
  • 150ml de crème entière
  • 9gr de gélatine réhydratée et éssorée 

Le lendemain préparer le glaçage en commençant par réaliser un sirop avec le sucre et l’eau, une fois que le sirop est en ébullition, ajouter le cacao, la crème puis le chocolat noir et bien mélanger, laisser cuire 2-3 minutes puis incorporer la gélatine préalablement réhydratée.

Laisser refroidir à température ambiante jusqu’à ce que la préparation devienne nappante, verser sur l’entremet (déposé sur une grille pour que l’excès puisse s’écouler) et égaliser la surface à l’aide d’une spatule, mettre au frais.

Au moment de la dégustation, passer le couteau sous l’eau chaude pour obtenir une coupe nette!

Régalez vous!!