Inspirée de la recette du nougat de Montélimar proposée sur le magnifique blog  de Sandra « Le pétrin » et avec quelques modifications pour obtenir LE nougat au miel et aux noix que j’adore !

Ce nougat bien tendre et fondant est à tomber! Que le nougat soit mou ou dur, il est nécessaire de disposer d’un thermometre à sucre fiable et précis!

Pour ce qui est du thermomètre, essayez le thermomètre spatule de Matfer, vous n’aurez plus peur des préparations délicates nécessitant un contrôle de température, c’est tout simplement génial!

Sans plus tarder voici la recette!

  • 400gr de noix concassées grossièrement+ un peu plus pour décorer chaque nougat
  • 100gr de sirop de glucose
  • 460gr de sucre
  • 300gr de miel
  • 80ml d’eau
  • 70gr de blanc d’oeuf
  • 1cc de vanille en poudre

Préparation:

Commencer par faire griller les noix au four 15min à 150°C et les laisser dans le four jusqu’à utilisation pour qu’elles soient chaudes au moment de l’incorporation à la masse de nougat.

Quelques minutes plus tard, mettre le miel dans une autre casserole et le porter à une température de 135°C, entre temps mettre les blancs d’œuf dans le bol du robot avec une pincée de sel et commencer à fouetter pour les monter en neige, quand la température du miel est atteinte, le verser en filet sur les blancs sans cesser de fouetter.

La préparation va épaissir et devenir crémeuse, verser ensuite lentement le sirop de sucre sans cesser de battre la préparation qui va tripler de volume et petit  à petit devenir brillante et plus dense en refroidissant.

Incorporer les noix encore chaudes avec une cuillère en bois, on vous conseille d’être assez rapide, la préparation a tendance à devenir plus collante et lourde ce qui rend la manipulation délicate donc après incorporation des fruits secs, verser la préparation dans le moule préparé et essayer d’égaliser au maximum la surface, avec la cuillère en bois, ensuite saupoudrer le dessus d’un mélange de maizena+sucre glace (ou couvrir de papier azyme si vous en avez).

Laisser reposer toute une nuit pour durcir et ensuite couper des petits carrés, les décorer d’une demi noix (facultatif) et les envelopper dans du film alimentaire et les conserver dans un endroit frais.